Projet Québec

OLYMPUS DIGITAL CAMERALa Mj de Chiny Florenville aime les voyages, après le Burkina Faso en 2012, cinq jeunes et leur animatrice se sont envolés en août dernier vers le Québec pour un voyage de dix jours. Le thème choisi : le développement durable.

L’ouverture au monde, aux autres cultures fait partie des missions de la Maison des jeunes qui met tout en œuvre pour accompagner ces derniers dans leur projet.
Il faut bien avouer que le Québec s’est imposé comme une évidence pour diverses raisons. Lors de nombreuses conversation avec les jeunes, le thème de l’environnement et de sa protection revenait très régulièrement. Notre maison des jeunes est située en milieu rural où les forêts et la nature sont omniprésentes. C’est pour ces raisons que les grands espaces verts du Québec ont toujours fascinés. En recherchant plus en profondeur les motivations de chacun et en questionnant ce que, en tant que jeune, il est possible de faire aujourd’hui pour protéger l’environnement, « une autre façon de consommer » c’est imposée comme une évidence. Voilà pourquoi nous avons choisi pour thème le développement durable.

IMG_1636Des parallèles peuvent facilement s’établir entre ce qui se fait ici en Belgique et en particulier dans la Province de Luxembourg et ce qui est mis en place au Québec. De nombreuses initiatives se mettent en place dans notre région privilégiant les circuits courts et un autre mode de consommation plus respectueux de l’environnement. Les jeunes se sentent concernés et ont donc voulu partir à la rencontre ces associations pour mieux les connaître.

En préparation du voyage, nous avons donc rencontré le collectif Gache Warache de Chiny, les responsables de L’Epi Centre, l’Epi Lorrain et des Grosses Légumes à Meix-devant-Virton. Les jeunes ont également visité le jardin partagé Le P’tit Loucèt à Saint-Léger ainsi qu’une maison écologique à Saint-Médard. Histoire de se familiariser à ce qui se fait déjà chez nous sur le thème du développement durable.

Santropol roulantLors de notre séjour de dix jours au Québec, nous avons voyagé entre Montréal, Québec et Victoriaville. Les jeunes sont partis à la rencontre de projets urbains comme par exemple, le Santropol Roulant à Montréal qui propose, entre autre, un service de repas bio à domicile avec des légumes produits sur le toit de l’association ou encore l’Accorderie, organisme d’échange de services renforçant le lien social dans le nord de la ville. Le Québec rural n’a pas non plus été oublié, nous avons passé trois jours en immersion au sein de l’éco-village de Ham Nord avec des jeunes Québécois se formant aux différents aspects du développement durable. Les cinq jeunes ont donc eu l’occasion de mettre les mains dans la terre !

IMG_1603Ils donc sont rentrés avec plein d’idées de projets à mettre en place à la MJ comme un jardin collectif bio. Un carnet de bord présentant les différentes initiatives rencontrées des deux côtés de l’Atlantique pour sensibiliser le grand public est en court d’écriture. Le projet « Québec, développement durable » n’est donc pas encore terminé.

Share Button